Sélectionner une page
Gérance des nutriments 4B

Québec

canadaLa province de Québec représente une occasion importante pour faire progresser l’agriculture durable au Canada. Avec plus de 28 000 fermes, le secteur agroalimentaire québécois représente un emploi sur huit et contribue largement à l’économie provinciale. Un Protocole de coopération (PC) entre Fertilisants Canada et l’Association professionnelle en nutrition des cultures (APNC) permet la mise en œuvre de la gérance des nutriments 4B (bonne source à la bonne dose, au bon moment et au bon endroit) dans la province afin d’aider les cultivateurs québécois à maximiser le rendement de leurs récoltes, tout en minimisant l’impact sur l’environnement.

La gérance des nutriments 4B se veut un système de pratiques de gestion exemplaires reconnu internationalement et qui repose sur quatre éléments fondamentaux en matière d’application de fertilisants : bonne source à la bonne dose, au bon moment et au bon endroit. Cette approche basée sur la science aide les cultivateurs à mieux comprendre comment une application efficace de fertilisants améliore la rentabilité, tout en réduisant la perte de nutriments dans l’environnement.

Le PC entre Fertilisants Canada et l’APNC sera axé sur la mise en œuvre de la Certification 4B au Québec avec le soutien de services de consultation formés sur les 4B pour aider les cultivateurs à compléter les Plans de gestion de la gérance des nutriments 4B et pour fournir des conseils techniques cohérents en matière des 4B. Fertilisants Canada travaillera en étroite collaboration avec l’APNC pour assurer que les ressources soient accessibles aux détaillants agricoles et aux cultivateurs de la province afin qu’ils puissent facilement intégrer les pratiques de gestion exemplaires de la gérance des nutriments 4B dans le cadre de leurs activités commerciales.

Ce partenariat avec l’APNC aidera Fertilisants Canada à atteindre son objectif d’avoir davantage d’acres de terres couvertes par la gérance des nutriments 4B. L’adoption des 4B au Québec aidera les cultivateurs à accroître leur rentabilité et à pratiquer une agriculture durable. Le cadre 4B se veut une importante contribution à la réalisation des objectifs de la Politique bioalimentaire 2018-25 récemment lancée par le gouvernement.