News

By Fertilizer Canada
November 19, 2020

TDG BULLETIN – NEW REQUIREMENTS FOR NURSE TANKS TRANSPORTING ANHYDROUS AMMONIA IN CANADA

*Le français suit*

TDG Bulletin – New requirements for nurse tanks transporting anhydrous ammonia in Canada

Purpose

This bulletin includes important information about TC 51 tanks, nurse tanks and changes to CSA B620:20 and B622:20 standards.

Scope

This bulletin is for anyone who works with highway tanks, nurse tanks or TC portable tanks for transporting anhydrous ammonia for agricultural purposes.

What you need to know

Anhydrous ammonia is classified by the Transportation of Dangerous Goods Regulations (TDGR) as a class 2 dangerous good.  Some farmers apply anhydrous ammonia to their fields as a liquid fertilizer to improve crop yields.

TC 51 nurse tanks

Farmers can apply anhydrous ammonia to their fields using nurse wagons, pulled behind a tractor. Some of these nurse wagons consist of multiple inter-connected tanks, while newer wagons consist of larger single tank installed on a wagon. These are all considered nurse tanks.

The Canadian Standards Association (CSA) has recently made changes to CSA B620:20 and CSA B622:20. They’ve reintroduced TC 51 specification tanks and included them in the definition as nurse tanks in CSA B620:20. Going forward, TC 51 specification tanks will be the main tank used as nurse tanks for anhydrous ammonia in agricultural service per CSA B622:20. 

TC 51 tanks and CSA B620

CSA B620-14 didn’t include construction requirements for TC 51 tanks. This is because the B620 technical committee felt these tanks were no longer needed at the time, since other tank options like UN portable tanks and intermediate bulk containers (IBCs), were available.

Even though they do not exist in the current B620-14 standard, the TDGR still allows for TC 51 tanks to be manufactured according to CSA B620-09.

However, the CSA B620 Technical Committee decided that these tanks are important for agriculture and propane services, so they added the TC 51 specification back into CSA B620:20. 

Changes to portable and nurse tanks requirements

CSA B622:20 now includes mounting requirements for all portable tanks secured to a vehicle or trailer. A professional engineer will need to verify that the tank mounting and rear-end protection follow CSA B620. This will apply to all portable tanks, except existing nurse tanks (non-specification ASME tanks allowed for anhydrous ammonia use according to CSA B622).

A CSA B620 registered design engineer must certify new TC 51 nurse tank piping when connected after the first manual shut-off valve. The piping must also be installed by a CSA B620 registered facility. The tank owner must keep all records of this certification.

There is also a new requirement for an emergency discharge control for interconnected nurse tanks or any nurse tank that can hold 10,000 liters or more. This requirement will be phased in, but will be in force starting on January 1, 2022. 

Nurse tanks will not need a remote emergency shutoff system as required for TC 51 tanks, but can use a remote method for closing tank valves that is operated from the tractor instead. A passive emergency shutdown system is also required when using this method.

CSA has deleted the specific requirement (SR) 73 of CSA B622-14, for anhydrous ammonia tanks mounted on skid packages for agricultural use. Special permissions for anhydrous ammonia will only be listed in SR 54 and SR 55 of CSA B622.

All nurse tanks will be required to undergo an annual leakage test per CSA B620:20. Existing registered facilities that inspect and test nurse tanks that want to add leakage test to their current registration must submit a request to Engineering Services. 

Applying to perform leak tests 

If you would like to perform leakage testing of nurse tanks and are not registered to do so, please contact us.

When applying to add leakage testing to your registration, your email to the Engineering Services group must include:  

  • a statement that you want to add leakage testing of nurse tanks to your scope of work;  
  • your facility registration number (i.e., 25-xxxx);  
  • the leakage test procedure present in your quality control manual, as per Clause 7.2.5 of CSA B620; and  
  • a sample leakage test report required as per Clause 7.3 of CSA B620.  
i Important notice: Only send the documents requested above with your application. Please don’t send a new application form or a copy of your quality control manual.

Questions

If you have any questions, please contact our Regulatory Frameworks and International Engagement Branch:

Email: MOCRegister-RegistreContenant@tc.gc.ca
Phone: 1-855-298-1520 (toll free)

====================================

Bulletin TMD – Nouvelles exigences pour les réservoirs ravitailleurs transportant de l’ammoniac anhydre au Canada

Objet

Ce bulletin contient des renseignements importants sur les citernes TC 51, les réservoirs ravitailleurs et les modifications apportées aux normes CSA B620:20 et B622:20.

Champ d’application

Ce bulletin est destiné à tous ceux qui travaillent avec des citernes routières, des réservoirs ravitailleurs ou des citernes mobiles TC pour le transport d’ammoniac anhydre à des fins agricoles.

Ce que vous devez savoir

L’ammoniac anhydre est classé par le Règlement sur le transport des marchandises dangereuses (RTMD) comme une marchandise dangereuse de classe 2. Certains agriculteurs appliquent de l’ammoniac anhydre sur leurs champs comme engrais liquide pour améliorer le rendement des cultures.

Réservoirs ravitailleurs TC 51

Les agriculteurs peuvent appliquer de l’ammoniac anhydre dans leurs champs à l’aide de remorques avec un réservoir ravitailleur tirées par un tracteur. Certaines de ces remorques avec réservoirs ravitailleurs sont constituées de plusieurs citernes reliées entre elles, tandis que les remorques plus récentes sont constituées d’une seule citerne plus grande installée sur une remorque. Elles sont toutes considérées comme des réservoirs ravitailleurs.

L’Association canadienne de normalisation (CSA) a récemment apporté des modifications aux normes CSA B620:20 et CSA B622:20. Elle a réintroduit les citernes conformes à la spécification TC 51 et les inclut dans la définition des réservoirs ravitailleurs de la norme CSA B620:20. À l’avenir, les citernes conformes à la spécification TC 51 seront la principale citerne utilisée comme réservoirs ravitailleurs pour l’ammoniac anhydre en service agricole selon la norme CSA B622:20. 

Citernes TC 51 et CSA B620

La norme CSA B620-14 n’incluait pas les exigences de construction pour les citernes TC 51. En fait, le comité technique de la norme B620 a estimé que ces citernes n’étaient plus nécessaires à l’époque, car d’autres options de citernes, telles les citernes mobiles normalisées UN et les grands récipients pour vrac (GRV), étaient disponibles.

Même si elles n’existent pas dans la norme actuelle B620-14, le RTMD permet toujours de fabriquer les citernes TC 51 selon la norme CSA B620-09.

Cependant, le comité technique CSA B620 a décidé que ces citernes sont importantes pour l’agriculture et les services de propane, et a donc rajouté la spécification TC 51 dans la norme CSA B620:20. 

Modifications des exigences relatives aux citernes mobiles et aux réservoirs ravitailleurs

La norme CSA B622:20 comprend désormais des exigences de montage pour toutes les citernes mobiles fixées à un véhicule ou à une remorque. Un ingénieur professionnel devra vérifier que le montage de la citerne et la protection arrière sont conformes à la norme CSA B620. Cela s’appliquera à toutes les citernes mobiles, à l’exception des réservoirs ravitailleurs existants (les citernes ASME hors spécification sont autorisées pour l’utilisation d’ammoniac anhydre selon la norme CSA B622).

Un ingénieur de conception agréé CSA B620 doit certifier la nouvelle tuyauterie du réservoir ravitailleur TC 51 lorsqu’elle est raccordée après la première soupape d’arrêt manuel. La tuyauterie doit également être installée par une installation inscrite selon la norme CSA B620. Le propriétaire du réservoir doit conserver tous les documents relatifs à cette certification.

Il y a également une nouvelle exigence concernant une commande de décharge d’urgence pour les réservoirs ravitailleurs interconnectés ou tout réservoir ravitailleur pouvant contenir 10 000 litres ou plus. Cette exigence sera introduite progressivement, mais sera en vigueur à partir du 1er janvier 2022. 

Les réservoirs ravitailleurs n’auront pas besoin d’un dispositif d’arrêt d’urgence à distance comme c’est le cas pour les citernes TC 51, mais pourront utiliser une méthode de fermeture à distance des soupapes de la citerne qui sera commandée depuis le tracteur. Un dispositif d’arrêt d’urgence passif est également nécessaire lors de l’utilisation de cette méthode.

La CSA a supprimé l’exigence particulière (EP) 73 de la norme CSA B622-14, relative aux réservoirs d’ammoniac anhydre montés sur des patins à usage agricole. Les autorisations spéciales pour l’ammoniac anhydre ne seront énumérées que dans les EP 54 et 55 de la CSA B622.

Tous les réservoirs ravitailleurs devront être soumis à un essai d’étanchéité annuel tel que requis par CSA B620:20. Les établissements autorisés présentement inscrits auprès de Transports Canada pour effectuer l’examen et l’essai de réservoirs ravitailleurs qui désirent ajouter l’essai d’étanchéité à leur domaine d’inscription doivent soumettre une demande aux services d’ingénierie.

Demande d’inscription pour effectuer des essais d’étanchéité

Si vous désirez effectuer l’essai d’étanchéité de réservoirs ravitailleurs et vous n’êtes pas présentement inscrits pour le faire, veuillez s’il vous plaît nous contacter.

Dans votre demande pour l’ajout de l’essai d’étanchéité, votre courriel aux services d’ingénierie doit comprendre :

  • un énoncé indiquant que vous voulez ajouter l’essai d’étanchéité des réservoirs ravitailleurs à votre domaine d’inscription;
  • le numéro d’inscription de votre installation (ex. : 25-xxxx);
  • le mode opératoire pour l’essai d’étanchéité qui est présent dans votre manuel de contrôle de la qualité conformément à l’article 7.2.5 de la CSA B620; et
  • un exemple du rapport d’essai d’étanchéité requis conformément à l’article 7.3.1 de la CSA B620.
i Avis important: Merci de ne pas nous envoyer une nouvelle demande d’inscription ou une copie complète de votre manuel de contrôle de la qualité.  Veuillez seulement nous envoyer les documents énumérés plus haut.

Des questions

Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec notre Direction des cadres réglementaires et engagement international :

Courriel : MOCRegister-RegistreContenant@tc.gc.ca
Téléphone : 1-855-298-1520 (sans frais)

https://tc.canada.ca/en/dangerous-goods/transportation-dangerous-goods-publications/new-requirements-nurse-tanks-transporting-anhydrous-ammonia-canada

Connect

We are a positive impact

Join the conversation through our social media channels, get the latest news from our newsletter or become a member of Fertilizer Canada!

Follow

Stay in the know about the fertilizer industry by following our social media channels.

Sign Up

Sign up for our newsletter and get the latest fertilizer industry news direct to your inbox.

Join

Benefit from a wide range of services provided by a team of respected industry professionals.

Fertilizer Canada’s Response to COVID-19